WORKING PROGRESS

Vous chantiez, j’en suis forte aise. He bien! Dansez maintenant! 2020 techniques mixtes 30 *40 cm


Mon travail

Spécialisée dans le costume de scène, Caroline Rivalan y a développé son intérêt pour le théâtre avant d’obtenir son DNSEP à l’école des Beaux Arts, la Villa Arson ; où elle a commencé à s’interroger sur la valeur symbolique du décor et à développer sa réflexion dans l’espace d’exposition. Elle tire son inspiration des univers calfeutrés des salons bourgeois XIXeme où se côtoient une profusion d’objets de peintures et de motifs rapportés des colonies. Les tentures, les drapés, les tapisseries, les peaux de bêtes, les miroirs…

Une profusion de pièces : découpages, dioramas clignotants, installations, volumes actionnés qui tournent et bougent… Le décor et son ornementation prend toute la place jusqu’à se découdre pour ne laisser que les fils de leurs textures, que les ossatures de leurs structures. Dessinées, gravées, découpées les scénettes et personnages deviennent des décors. Comme sur « Le mur » d’André Breton où ils retracent l’histoire du Surréalisme. Chez Caroline Rivalan les objets s’accumulent s’associant les uns aux autres comme un alphabet. Influencée par le Surréalisme comme par les pérégrinations de Nadja dans les rues de Paris, c’est précisément ce basculement onirique que Caroline Rivalan recherche.

Le fil est celui qui  lui permet de relier à travers ses rêveries corps et décors. Reproduisant les gestes des héroïnes de la Mythologie grecque, (Ariane déroulant son fil, Pénélope tissant, détissant et retissant, ect.) l’artiste déploie dans l’espace des accumulations, des installations. C’est aussi le fil qui la relie au travail de Louise Bourgeois. Elle s’y retrouve dans le vocabulaire lié au textile (fil, araignée, tapisserie) mais c’est du travail d’Annette Messager qu’elle se sent plus proche. On retrouve des gestes communs et l’utilisation de matériaux pauvres, là encore le fil. Un fois le fil dénoué, le décors défait, le papier peint et le tissus d’ameublement et leurs motifs ont exprimé leurs formes.



Contact

https://www.facebook.com/caroline.rivalan

https://www.instagram.com/carolinerivalan/